OBJECTIF115_couv.jpg
« Choose New Caledonia »

Nathalie Vermorel,

Rédactrice en chef

objectif@lagoon.nc

Opération séduction pour la Nouvelle-Calédonie. Après des années d’euphorie économique exacerbée par la construction des usines de nickel, le ralentissement de la commande publique et, plus récemment, la mise sur pause du tourisme en raison de la Covid-19, le Caillou se cherche un nouveau souffle. Le fait n’est pas nouveau. Loin s’en faut. Néanmoins, la crise sanitaire n’a fait que renforcer cette nécessité pour le Territoire de se réinventer. De trouver de nouvelles sources de financement, de nouveaux relais de croissance. Dans une période de raréfaction des fonds publics doublée d’un attentisme des investisseurs locaux dans l’expectative des prochaines échéances référendaires, la Nouvelle-Calédonie voit aujourd’hui son salut dans le développement de son attractivité à l’international. Et mise sur les investisseurs métropolitains et étrangers pour (re)donner un nouveau souffle à son économie et contribuer à sa relance. Une utopie pour certains, une évidence pour d’autres. C’est en tout cas le pari du projet « Choose New Caledonia ». Porté par le gouvernement en partenariat avec les Provinces, compétentes en matière de développement économique et maillons indispensables de cette « boîte à outils » destinée au soutien des initiatives privées, ce dispositif ambitionne, d’une part, d’attirer les investisseurs, de l’autre, de flécher leur parcours afin de faciliter la mise en œuvre de leurs projets. Un moindre mal au vu des méandres de notre millefeuille administratif.

PARTENAIRES >>>
1/3